mapungubwe site classé à l'Unesco en Afrique du Sud
  • Arnaud

  • 12Avr 17

L’ancien Mapungubwe

L’histoire sud-africaine remonte à plus loin que vous ne le pensez. Pendant le Moyen Age européen, la cour royale de Mapungubwe, dans le Limpopo, accueillait des commerçants et des hommes d’influence d’Arabie et d’Extrême-Orient. Mais ce n’est que dans les dernières décennies que le détail fascinant de cette ancienne ville ont été découverts.

Présentation de Mapungubwe

Mapungubwe-ruines-limpopoLe site du patrimoine mondial de Mapungubwe a été autrefois la capitale d’un pays aussi vaste que le Swaziland, entouré de plus de 200 petits villages. Aujourd’hui, les pierres, les os et les arbres Baobab du royaume sont tout ce qui reste de cette ancienne civilisation dans les vallées du Limpopo.

Les archéologues ont soigneusement exploré les ruines pendant des décennies. Ils nous disent que la loi du Royaume s’est étendu à partir de 1050 jusqu’à 1270.

Il y a des preuves qui indiquent qu’une mini-ère glaciaire a dépouillé ses ressources agraires, ce qui a effectivement réduit le royaume dans sa population et sa puissance. Peu de temps après la disparition de Mapungubwe, la ville fortifiée du Zimbabwe (capitale de l’Empire Monomotapa) s’est élevée à l’Est.

Les reste du royaume de Mapungubwe

Mapungubwe-centre-limpopo.jpgMapungubwe Hill a perdu beaucoup de ses trésors au cours des années. Mais il en restait assez pour que les archéologues de l’Université de Pretoria puissent retracer l’Histoire du royaume. Ils trouvèrent des squelettes humains en position assise ou fœtale, souvent avec des artefacts tel que des perles, de l’ivoire, des os d’animaux et des pots à côté d’eux. Les enterrements sur la colline étaient probablement ceux de la royauté, car de vastes quantités d’or étaient trouvées avec leurs restes. Un musée spécialement organisé vous permet découvrir cette histoire étonnante de vos propres yeux. Cependant, l’artefact d’or le plus intact, une petite figurine de rhinocéros, est encore sous la garde à l’Université de Pretoria.

Pour info : le Musée Mapungubwe de l’Université de Pretoria présente la plus grande collection archéologique d’objets d’or en Afrique subsaharienne.

Sian Tiley, auteur de Mapungubwe – Les bijoux de la Couronne d’Afrique du Sud – dit : «On pense que les perles trouvées à Mapungubwe proviennent d’Inde, d’Égypte, d’Asie du Sud-Est et du Moyen-Orient». Cela prouve que c’était effectivement un réseau commercial international qui ferait des envieux parmi les commerçants mondialisés d’aujourd’hui.

En venant au Mapungubwe National Park pour découvrir cette fascinante histoire ancienne pour vous-même est quelque chose qui devrait figurer sur la liste des choses à faire lors de son voyage en Afrique du Sud. Mais, il y’a tellement plus à Limpopo que son histoire. Le fleuve Limpopo, massif, les collines de grès et le paysage merveilleux sont également au rendez-vous.

Pas réflexions au sujet de « L’ancien Mapungubwe »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage en Afrique du Sud. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES DANS LE MONDE