Swaziland montagnes
  • Arnaud

  • 12Sep 16

Étape au Swaziland

Petit royaume enclavé entre l’Afrique du Sud et le Mozambique, le Swaziland reste peu connu en comparaison à son voisin star sud-africain. Aperçu de ce pays que nous vous proposons de visiter dans plusieurs de nos circuits.

Biodiversité et paysage du Swaziland

paysage-plateau-swazilandLe petit pays s’étend sur 200 km du nord au sud et sur 130 km d’est en ouest au sud du parc Kruger. De climat tempéré la plupart du temps, vous pouvez avez des pics de chaleur à 40°C à l’est du pays tandis que l’ouest sera très humide à la même période.

Le long de la frontière avec le Mozambique, vous pourrez voyager dans les montagnes. A l’est, une savane en altitude typique des climats chauds et secs. Et particularité du Swaziland : ce pays n’a pas accès la mer. Vous n’y verrez donc que très peu de poissons, sauf parmi les quelques fleuves du pays. En revanche, vous pourrez y observer nombre de mammifères tel que des éléphants, des rhinos, des singes, des gnous, des zèbres et des gros chats (lions, léopards, guépards).

Culture locale

swazis-enfants-afrique-du-sud-decouverteLes 1,5 millions de locaux sont les Swazis. Ils parlent le swati mais aussi l’anglais sans problème.

La structure de la société est très différente de celle des pays occidentaux. La polygamie est commune et la forte présence du VIH dans la population jette une chape de plomb sur les relations amoureuses.

Le rite culturel le plus important du pays, présent aussi dans une partie d’Afrique du Sud, est l’Umhlanga. Le rituel consiste en de jeunes filles se rassemblant à la demeure de la reine mère, actuellement Ludzidzini. Une fois la reine arrivée à sa résidence, les jeunes femmes se dispersent pour couper des roseaux puis les regroupent afin réparer les barrières de roseaux entourant le village royal.

Les femmes préparent ensuite leurs costumes traditionnels composés d’un collier de perles, de bracelets de chevilles faisant des cliquetis, une ceinture et une jupe. Certaines gardent le couteau de brousse qu’elle ont utilisés pour cueillir les roseaux. C’est un symbole de leur virginité.

L’idée du rituel est qu’une fois qu’elles atteignent l’âge du mariage, elles accomplissent un travail pour la reine mère suivi de danses et de fêtes. L’objectif officiel de la cérémonie annuelle est donc de préserver la chasteté des femmes, de fournir la main-d’œuvre en hommage à la reine mère et d’inciter à la solidarité entre femmes par le travail en commun. 

Les femmes chantent et dansent pendant qu’elles passent devant la famille royale et les visiteurs. Après le défilé, les groupes de certains villages prennent place au centre du terrain afin d’accomplir une performance spéciale pour la foule. Vous pourrez y voir aussi certaines filles du roi dansant parmi les autres femmes, se distinguant par la couronne de plumes rouges.

Une fois la cérémonie terminée, le roi peut choisir parmi sa nouvelle épouse parmi les jeunes femmes.

Pas réflexions au sujet de « Étape au Swaziland »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage en Afrique du Sud. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES DANS LE MONDE