inanda-heritage-route-mandela
  • Arnaud

  • 03Jan 18

Découvrez la Inanda Heritage Route

La Inanda Heritage Route (pouvant être traduit par la “route du patrimoine d’Inanda”) explore la zone souvent négligée sur Inanda, au nord de Durban.

En dépit de son apparente obscurité, cette région a des racines historiques profondes, en tant que lieu de première main des injustices de l’apartheid, lieu de résistance passive et devenue une icône de la lutte pour la liberté.

Un symbole de l’apartheid

La Inanda Heritage Route abrite certains des sites historiques les plus importants, bien que peu connus, de Durban. Se frayant un chemin à travers la vallée de l’Inanda, elle donne un aperçu de l’histoire critique de l’Afrique du Sud ainsi que, peut-être de façon surprenante, du passé de l’Inde.

L’histoire récente d’Inanda remonte au début des années 1800, lorsque le KwaZulu-Natal était une république Boer. C’était alors une ferme qui passait dans de mains en mains plusieurs fois au moment où les Boers partaient et où les Britanniques arrivaient, et où des fermiers africains et indiens venaient y cultiver la canne à sucre.

Mais ce sont les événements qui se sont déroulés au tournant du siècle qui ont façonné son avenir. Le premier Mahatma Gandhi, alors avocat, est arrivé dans la région pour représenter un client indien. Après avoir été jeté d’un train pour s’être assis dans une section réservée aux «Blancs», Gandhi est resté ici et a commencé son mouvement de résistance passive. Pour l’anecdote, la Inanda Heritage Route présente la presse originale sur laquelle le journal de libération de Gandhi a été imprimé.

Retour à l’accalmie après le retour à la démocratie

inanda-heritage-route-ohlange-institut

Institut Ohlange

Au cours des années 1960, Inanda est devenu la maison aux milliers de personnes déplacées des zones urbaines sous des lois d’apartheid. Rapidement, elle devint un bidonville et, à mesure que les lois sur la ségrégation prenaient de l’ampleur, elle devint une colonie informelle dense qui fut plus tard le théâtre d’intenses violences politiques.

En 1994, Nelson Mandela a voté aux premières élections démocratiques de l’Afrique du Sud à l’Institut Ohlange d’Inanda, ce qui est tout à fait approprié puisque le premier président du Congrès national africain, John L. Dube, a créé cette école en 1901.

C’est cette richesse de l’histoire que vous pouvez explorer sur la route du patrimoine Inanda. Le sentier commence au Phoenix Settlement, établi en 1904 par Gandhi. Ici vous pouvez voir la maison de Gandhi et son International Press Press and Museum (mentionné plus haut). Ensuite, il passe à l’Institut Ohlange, la maison de Dub – un monument national – et sa tombe.

Un deuxième établissement d’enseignement sur le sentier est Inanda Seminary, la première école secondaire pour les filles africaines. Enfin, la route s’arrête à Ebuhleni avec un regard sur les rituels élaborés de l’église Shembe. Combiné avec une visite au barrage Inanda pittoresque à proximité, la Inanda Heritage Route en fait une journée d’excursion fascinante.

Pas réflexions au sujet de « Découvrez la Inanda Heritage Route »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE