lezard-broadley-afrique-du-sud-decouverte
  • Arnaud

  • 20Août 17

Les lézards d’Augrabies

Un mouvement près de vos pieds sur la promenade des cascades d’Augrabies. Soudainement, un lézard petit et incroyablement coloré apparait devant vos yeux : c’est le lézard plat de Broadley, qui vit au sien de petits groupes où les rivalités et le territoire sont tous liés à leurs motifs technico-colorés. La nuit, ils oublient leurs railleries et s’entrelacent ensemble.

Les lézards d’Augrabies

lezard-broadley2-afrique-du-sud-decouverteLes lézards les plus colorés, charismatiques et macho (par leur attitude) d’Afrique du Sud vivent en danger constant de glisser dans les chutes du Augrabies Falls National Park. Les pierres douces à côté de la cascade spectaculaire sont un terrain glissant pour ces lézards. Ces animaux combinent la confiance froide de Chuck Norris avec les couleurs éblouissantes d’un festival de Mardi Gras à la Nouvelle Orléans. C’est fou ce qu’un seul lézard peut vous faire voyager ! 🙂

lezard-broadley3-afrique-du-sud-decouverteUne fois avoir profité du panorama qu’offre les Augrabies Falls dans le parc national du même nom, regardez les roches qui entoure les cascades. Vous ne pouvez pas manquer les lézards plats Augrabies. Lors des jours chauds, ils sont très visibles.

Souvent, vous les verrez en petits groupes, les mâles colorés se reproduisant à l’air libre et parfois en train de se battre avec d’autres mâles concurrents colorés.

Ils sont plus virulent selon leur taille, le plus dominant étant un mâle et est plus susceptible de se montrer agressif envers un éventuel rival. Avant de se lancer dans la bataille, ils semblent passer par une sorte de check-list. “De quel indigo est ta gorge ? Quelle est l’orange sur tes côtés ? De quel jaune sont tes bras ?” se demande le lézard avant d’attaquer (des psychologues se sont pencher sur la question), lui donnant ainsi une vision d’ensemble à qui il a affaire.

Les femelles (et les jeunes mâles) sont beaucoup moins perceptibles. Ils sont d’un café marron élégant avec des rayures crémeuses et soignées sur le dos.

Les lézards plats Augrabies sont plus exactement appelés lézards plats de Broadley, ou Platysaurus broadleyi. Ils sont endémiques d’Afrique du Sud et, en fait, ne se reproduisent que dans la zone éloignée et aride entre Augrabies et une région appelée Pella, à l’ouest d’Augrabies.

Comme beaucoup d’espèces de lézards, le Augrabies mange des insectes, concentrant la majeure partie de son appétit sur les petites bestioles noires. Mais ils sont également très friands des figues de Namaqua. Dès qu’ils détectent que ces figues indigènes ont mûri en raison de la présence bruyante des oiseaux, les lézards courent sur les roches chaudes pour les atteindre.

Ils peuvent sembler agressifs l’un envers l’autre, mais à la tombée de la nuit, ils se cachent dans un enchevêtrement, dormant dans des crevasses rocheuses et des fissures. L’union faisant la force.

Le parc national des Augrabies Falls présente de vastes paysages désertiques mais aussi des zones d’arbres frémissants à travers lesquels coule la rivière Orange, la plus grande d’Afrique du Sud.

Pas réflexions au sujet de « Les lézards d’Augrabies »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage en Afrique du Sud. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES DANS LE MONDE