Route des jardins - Parc Tsitsikamma
  • admin

  • 13Juil 16

Parc national Tsitsikamma

Le parc national de Tsitsikamma est situé au cœur de la région pittoresque connu sous le nom de Garden Route ou route des jardins au sud de l’Afrique du Sud et fait partit du royaume floral du Cap.

Tsitsikamma est un mot d’origine Khoisan qui signifie littéralement « lieu où il y a beaucoup d’eau » et ce n’est pas un euphémisme : 80 km de côte rocheuse, des paysages spectaculaires, une région montagneuse reculée et des vallées isolées couvertes de fynbos, de hautes forêts tempérées avec des gorges profondes qui mènent à la mer sont les caractéristiques géographiques du parc et de nombreuses rivières.

C’est en 1964 que le parc Tsitsikamma devint le premier parc marin d’Afrique du Sud dans le but de protéger les merveilles de cette région. Il devint en même temps la première zone littorale protégée du monde. Mais ce n’est pas seulement l’espace maritime qui a été protégé et ici, la mer et la forêt sont intimement liées.

Faune et flore du parc Tsitsikamma

knysna-3-afrique-du-sud-decouverteCôté faune, 30% du parc est couverte de prairies de fynbos si particulières aux paysages d’Afrique du Sud dont ils sont endémiques. La forêt du parc TsiTsikamma est un véritable paradis écologique vieille d’environ 105 millions d’années et certains arbres vieux de 600 et 800 ans.. Les espèces d’arbres particulières du parc sont entre autre le Podocarpus latifoliés, le Podocarpus falcatus et l’Ocotea d’Afrique composent principalement la forêt tandis que de nombreuses proteas viennent parsemer de couleur ces magnifiques paysages.
Côté faune, les espèces les plus communes du parc Tsitsikamma sont le Goélands dominicains, l’Huîtrier de Coquin,  le Martin-pêcheur pie, le Martin-pêcheur géant. Plus discret mais présent dans le parc le Martin-pêcheur à demi-collier et le Grébifoulque d’Afrique. Mais l’oiseau le plus emblématique des lieux reste sans doute le Touraco louri ce magnifique oiseau endémique d’Afrique du Sud. Vous croiserez certainement également le Coucou foliotocol, le Cossyphe choriste, le Trogon marina, le Pic olive et le Pic tigré et l’Echeniller gris. Les forêts abritent le Céphalopode bleu, le léopard, le caracal,  le Guib harnaché, les singes vervet, les babouins et la belette africaine, les rivières la Loutre à joues blanches, Côté mer, la baleine franche australe vient se reproduire dans la zone. Les dauphins, les orques et les marsouins sont des hôtes permanent du littoral.

Randonnées au parc Tsitsikamma

Plus de 20 sentiers sillonnent le parc et permettent aux terreurs et randonneurs de s’adonner à leur passion dans des paysages majestueux et d’une richesse exceptionnelle. Selon votre niveau et le temps dont vous disposez le choix est vaste.

caracal-is-afrique-sud-decouverteLes plus fréquentés d’entre eux sont celui du Suspension Bridge – pont suspendu – et le Lokout Trail.  C’est une promenade facile qui mène le long de la côte ouest à l’embouchure de la rivière. De l’autre côté du pont il y a une montée courte mais très raide à un point d’observation à partir duquel il y a de belles vues sur l’embouchure.

Le Waterfall Trail ou sentier de la Chute est une courte randonnée mais relativement exigeante de 2,65 km. Les randonneurs peuvent aller jusqu’à la chute d’eau. Au-delà commence le Otter Trail.
Le Duiker Blue Trail commence juste à côté du centre d’information et mène au cap d’Agulhas ou cap des Aiguilles d’où les baleines et les dauphins peuvent être observés en hiver et qui marque le passage de l’océan Atlantique à l’océan Indien. Après avoir traversé une courte section de fynbos, le sentier pénètre dans la forêt sèche. Le Duiker Blue Trail traverse la forêt, un ruisseau avant d’atteindre une délicieuse cascade. C’est un des trails favori des ornithologues.

Kayak sur la rivière Tsitsikamma en Afrique du SudLe Lourie Trail  est un raccourci du Duiker Blue Trail. Ce sentier passe à côté d’une chute d’eau et offre des vues magnifiques sur la réserve marine. Pendant la période des baleines, et si la mer est calme, les baleines peuvent être observées du haut des falaises.

Enfin, le plus long et le plus emblématique du parc, le Otter Trail – 41 km – qui est considéré comme l’un des meilleurs au monde. Il faut compter 5 jours et 4 nuit pour le parcourir dans son intégralité. Débutant s’abstenir.

Pour un circuit qui passe par cette merveille vous pouvez voir par ici.

Hakuna Matata !

Pas réflexions au sujet de « Parc national Tsitsikamma »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage en Afrique du Sud. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES DANS LE MONDE