Pénurie d'eau en Afrique du Sud - Cape Town
  • Arnaud

  • 06Fév 18

Cape Town : problèmes d’approvisionnement en eau et commentaires de Yann, directeur de votre agence préférée

Les habitants de Cape Town frappés par la sécheresse ont reçu de bonnes (et rares) nouvelles ce lundi lorsque les responsables de la ville ont déclaré qu’ils risquaient maintenant d’être à court en eau courante chez eux un mois plus tard qu’initialement annoncé.

La situation à Cape Town

Pénurie d'eau à Cape Town -afrique-du-sud-decouverteMais les Capétoniens ne sont pas encore sortis du bois… Si les réductions de consommation drastiques ne sont pas réalisées par ce qu’on appelle “Day Zero”, les gens devront faire la queue à 200 bornes-fontaines pour des rations quotidiennes de 25 litres.

La ville, qui attire des millions de touristes chaque année, a imposé des contrôles stricts des déchets, y compris des poursuites contre les propriétaires qui utilisent plus que la limite quotidienne actuelle de 50 litres.

Chaque jour, la ville utilise plus de 450 millions de litres, ce qui s’appelle “Day Zero” – le dernier jour de l’approvisionnement en eau normal – devient plus probable chaque jour. Au cours de la dernière semaine, la consommation à l’échelle de la ville s’est élevée à 547 millions de litres par jour en moyenne. La prévision précédente pour “Day Zero” était le 16 avril. Ce jour a donc été repoussé au 11 mai.

La ville a publié une liste nominative des pires coupables de l’eau au Cap, et elle dit qu’elle inflige des amendes aux plus gros consommateurs d’eau.

Mais les responsables ont été critiqués pour ne pas avoir mis en place des restrictions d’utilisation plus tôt, et accusés d’ignorer les avertissements des experts dans les années précédant la sécheresse.

De fortes pluies estivales ont permis à une grande partie de l’Afrique australe de se remettre d’une sécheresse induite par le phénomène météorologique El Nino. Mais le Cap “méditerranéen” reçoit la plupart de ses pluies dans l’hiver de l’hémisphère sud – et les scientifiques préviennent qu’il n’y a aucune garantie d’une bonne saison des pluies.

Commentaires de Yann, directeur d’Afrique du Sud Découverte et habitant de Cape Town

eau-panneau-plonger-afrique-du-sud-decouverte

Comment vis-tu les restrictions d’eau depuis plusieurs jours ? Comment a changé ta vie quotidienne en quelques exemples ?

Je vis assez mal car je n’ai même plus d’eau à mettre dans mon Ricard et ça c’est usant ! Bon, plus sérieusement nous essayons en effet de faire attention tous les jours et c’est vrai que c’est plein de petits gestes qui permettent d’économiser l’eau. Pour te donner quelques exemples concrets je ne passe que 2 – 3 minutes sous la douche le matin et je couple l’eau avant de me savonner pour économiser. Autre chose aussi la chasse d’eau : à moins d’y aller pour la grosse commission, je ne tire pas la chasse à chaque fois.

Vis à vis de tes clients de passage au Cap, quelles sont les conséquences/répercussions vis à vis de leur expérience de voyage ?

Tout d’abord, il faut bien préciser que le problème n’est présent que sur Cape Town et pas dans l’ensemble du pays. Bien entendu les moments de relaxation comme les Spa – Steam Room et autres sont de plus en plus prohibés et les piscines peuvent être même vidées dans certains hôtels. Comme mentionné plus haut, des douches plus courtes à conseiller et interdiction de prendre des bains.

As-tu des observations, un message à faire passer à la communauté Afrique du Sud Découverte ?

OUI : buvez du vin à la place…  Non, je leur dirais assez simplement que tout le monde fasse quelques efforts chaque jour. Cela devrait rentrer dans l’ordre et en espérant que les génies qui dirigent le tout se mettent enfin à bosser…

Pas réflexions au sujet de « Cape Town : problèmes d’approvisionnement en eau et commentaires de Yann, directeur de votre agence préférée »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE