sol-plaatje-2-afrique-du-sud-decouverte
  • Arnaud

  • 16Nov 17

Sol Plaatje : un leader inspirant et un penseur extraordinaire

Sol Plaatje est une figure majeure de l’histoire de la libération de l’Afrique du Sud. Penseur extraordinaire, il a passé une grande partie de sa vie à se mobiliser pour la libération des peuples africains. Deux monuments nationaux à Kimberley témoignent de son héritage, et un musée à Mahikeng porte son nom. Solomon Tshekisho “Sol” Plaatje (1876-1932) a eu peu d’éducation formelle mais son sens aigu et son dynamisme lui ont permis de devenir une icône littéraire et politique en Afrique du Sud.

Plaatje, un homme politique

Son statut de leader, activiste, écrivain, journaliste et visionnaire est documenté dans le musée et la bibliothèque de Sol Plaatje au 32 rue Angel, Kimberley, la “ville du diamant” où il a vécu pendant de nombreuses années, et où il est enterré. La municipalité de Kimberley, dans la province du Northern Cape, porte également son nom.

Né dans une ferme à Boshof dans le Free State, il faisait partie du groupe des Sud-Africains noirs éduqués missionnaires qui fondèrent le Congrès National des Autochtones d’Afrique du Sud (SANNC) en 1912. Ce fut ensuite le Congrès National Africain en 1926.

Plaatje, qui s’est vu offrir la direction du SANNC en 1917 et l’a refusé, a passé une grande partie de son temps à voyager à Londres et aux États-Unis dans sa quête de sensibilisation aux injustices raciales dans son pays natal.

La plume de Plaatje

Il était, entre autres choses, le premier Noir connu pour avoir tenu un journal en temps de guerre, documentant le siège de Mafikeng pendant la guerre des Boers. Il a également traduit les œuvres de Shakespeare et d’autres romans dans sa langue natale, le Tswana.

Les œuvres de Sol Plaatje comprennent plusieurs livres. Parmi la littérature de Sol Plaatje, on trouve le premier livre Mhudi, le premier livre publié par un Noir en Afrique du Sud. Il était également rédacteur en chef de journaux vernaculaires (écrits par lui-même) et parlait couramment l’anglais, l’afrikaans, le néerlandais, l’allemand, le français, le sotho, le zoulou et le xhosa.

Sa tombe à Kimberley et sa maison dans la rue Angel ont été déclarées monuments nationaux en hommage à une personne dont la résilience, l’estime de soi et l’intellect l’ont propulsé au cœur de la vie en Afrique du Sud malgré les effets potentiellement écrasants et humiliants d’injustice raciale.

sol-plaatje-afrique-du-sud-decouverte

Pas réflexions au sujet de « Sol Plaatje : un leader inspirant et un penseur extraordinaire »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE